L'esperluette/Règlement intérieur : Différence entre versions

De CerclesRestauratifs.org
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « == RemplacerParLeTitreDuParagraphe == <!--- Écrire au DESSUS de cette ligne ---> == Pages connexes == {{Pages sœurs}} »)
 
(Règlement intérieur)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
== RemplacerParLeTitreDuParagraphe ==
 
  
 +
; Règlement intérieur
 +
* Association  « L'esperluette : Libres '''&''' Ensemble »
 +
* Association régie par la loi du 1er juillet 1901 et son décret d’application du 16 août 1901
 +
 +
== I. Inscriptions et Cotisations ==
 +
 +
Le montant de la cotisation est choisi en conscience par le nouvel adhérent.
 +
 +
Afin qu’il puisse évaluer ce montant de façon libre et responsable, une estimation des besoins financiers de l’association est proposée en annexe.
 +
 +
L’adhésion est valable pour l’année civile du 1er janvier au 31 décembre.
 +
 +
Indépendamment de la cotisation, toute personne est libre de faire un don.
 +
 +
== II. Entrée et sortie ==
 +
 +
=== Entrée ===
 +
Un des membres de la collégiale s’assure que le nouvel adhérent a lu, compris et adopté les statuts et le règlement intérieur de l’association « L'esperluette : Libres '''&''' Ensemble ».
 +
 +
=== Sortie ===
 +
Toute personne adhérente, sympathisante ou active signifie son départ :
 +
* soit en ne renouvelant pas son adhésion
 +
* soit lors d’une réunion
 +
* soit en envoyant un mail argumenté pour faire bilan de ses actions et motivations de départ.
 +
Dans tous les cas le demandeur restera juridiquement responsable des actions qu’il a menées.
 +
 +
== III. Mode de gouvernance et de création des rôles ==
 +
 +
Le mode d'organisation que nous choisissons est celui d’une gouvernance collaborative.
 +
 +
Chacun est libre de porter des actions s’il en informe les autres membres.
 +
 +
Si une personne voit une objection fondée à une action ou une proposition, elle sera traitée lors de la rencontre.
 +
 +
Toutefois les rôles sont nécessaires au bon fonctionnement de l’association. Ils sont définis au fur et à mesure et en fonction des actions à mener.
 +
 +
Les périmètres, redevabilités et raison d’être des rôles sont définis en même temps.
 +
 +
Les rôles sont énergisés sur volontariat ou à défaut par élection sans candidat.
 +
 +
Lors d'une réunion, un maître du temps, un secrétaire et un facilitateur sont désignés pour sa réussite.
 +
 +
Les représentants du collège sont renouvelés tous les 2 ans par moitié.
 +
 +
Les modalités d'élection se font soit par :
 +
* tirage au sort
 +
* volontariat, soumis à décision par consentement
 +
* élection sans candidat.
 +
 +
== IV. Conflits internes ==
 +
 +
L’association est constituée en système restauratif. En cas de conflit, n'importe quel membre de l'association est légitime à faire appel in fine, à un Cercle Restauratif (cf. www.CerclesRestauratifs.org ).
 +
 +
== V. Assemblées Générales et rencontres de Collégiales ==
 +
* Les réunions peuvent avoir lieu en dehors du siège social de l’association.
 +
* Les assemblées générales peuvent être convoquées chaque fois que nécessaire, par mail, sms ou tout moyen adapté, dans les quinze jours minimum qui précèdent la date de réunion.
 +
* La collégiale est responsable de la tenue des procès verbaux de ses rencontres et de celles des assemblées générales.
 +
 +
== VI. Organisation du secrétariat ==
 +
 +
Les documents sont collaboratifs en ligne.
 +
 +
== VII. Organisation de la comptabilité ==
 +
 +
Le rôle « gestion financière » sera énergisé par deux ou trois personnes attitré(e)s qui font ouvrir et fonctionner au nom de l'association, auprès de toute banque ou tout établissement de crédit, tout compte de dépôt ou compte courant. Ils créent, signent, acceptent, endossent et acquittent tout chèque et ordre de virement pour le fonctionnement des comptes. Ils sont chargés de la gestion des comptes de l'association, perçoivent les recettes, effectuent les paiements, sous le contrôle des autres membres de la collégiale. Ils tiennent une comptabilité régulière au jour le jour de toutes les opérations et rendent compte à l'assemblée générale qui statue sur la gestion.
 +
 +
Les achats et ventes de valeurs mobilières sont effectués avec l'autorisation de la collégiale.
 +
 +
== VIII. Gestion des projets ==
 +
 +
Les projets sont clairs et atteignables. Ils sont partagés avec les membres et sont définis dans les grands axes lors de l'assemblée générale. Les budgets prévisionnels sont discutés en assemblée générale et connus de tous les membres de l’association.
 +
 +
== IX. Charte et cadre de sécurité ==
 +
 +
Une charte relationnelle et comportementale claire, adoptée par tous les membres entrants, contribue à créer une culture partagée au sein de l'association. Nous souhaitons :
 +
 +
•     créer une cohésion entre les membres favorisant l’harmonie, l’humanité et l’efficacité du groupe
 +
 +
•     développer la confiance et la sécurité de chacun des membres pour s’exprimer, être entendu et épanouir ses talents au service des projets développés
 +
 +
•      soutenir le centrage de chacun et éviter les comportements réactifs défensifs au profit d’attitudes constructives
 +
 +
•     favoriser l’écoute et l’émergence de la sagesse du groupe, au service de la mission de l'association.
 +
 +
a) Intentions, état d’esprit et valeurs
 +
 +
•     Bienveillance : vouloir du bien pour soi et pour les autres.
 +
 +
•     Respect : respecter la parole de chacun comme étant sa vérité; chacun veille à éviter les jugements, interprétations, suppositions et reproches, sous-entendus, au profit de l’expression de ses ressentis, de ses besoins et la formulation de demandes concrètes.
 +
 +
•      Souveraineté : chacun prend la responsabilité de ses paroles, ses actes, ses émotions et ses réactions.
 +
 +
•     Authenticité : oser dire, même maladroitement.
 +
 +
•     Équivalence : reconnaître la valeur et le pouvoir de chacun dans le groupe; accorder autant de valeur aux points de vue minoritaires qu’aux points de vue majoritaires.
 +
 +
•     Principe de réalité : chacun accepte les contraintes liées au temps, au lieu et aux moyens matériels dont nous disposons ensemble.
 +
 +
•      Confidentialité : chacun s’engage à respecter la confidentialité des propos tenus par les membres du groupe.
 +
 +
•     Joie : laisser de la place à l’humour (respectueux), à la légèreté et aux réjouissances.
 +
 +
b) Règles du jeu dans les rencontres
 +
 +
•     Se placer en cercle
 +
 +
•     Règles comportementales :
 +
 +
Chacun s’engage à être présent du début à la fin d’une rencontre de groupe en cercle.
 +
 +
Absences : un membre absent ne participe pas aux prises de décision mises à l’ordre du jour; il ne valide pas le compte-rendu de la rencontre du groupe en cercle à laquelle il n’a pas participé. Il peut faire part de son avis sur les points à l’ordre du jour par le moyen de son choix. Il est de sa responsabilité de se tenir informé des décisions prises en son absence, en lisant les comptes-rendus et/ou en consultant les autres membres.
 +
 +
Si une décision prise en son absence lui provoque une tension, il est invité à l’apporter pour qu’elle soit traitée lors d’une prochaine réunion.
 +
 +
Préparation de l’ordre du jour : chaque membre de la collégiale peut mettre une ou plusieurs propositions à l’ordre du jour. Il les inscrit dans l’espace de travail collaboratif prévu à cet effet ou l’envoie au secrétaire.
 +
 +
Disponibilité : Pendant les séances chacun est invité à éteindre son portable; à arriver quelques minutes avant le début des centrages : les rencontres s’ouvrent par un moment de silence et de « tour de météo »; des moments de centrages peuvent être renouvelés avant les tours d’expression et d’objection lors des prises de décision ou sur demande de l’un des membres.
 +
 +
Les décisions sont prises par consentement à zéro objection à partir de propositions concrètes et argumentées. La possibilité de présenter des propositions permet l’expression des initiatives individuelles ou collectives, et leur formulation claire optimise le temps.
 +
 +
Co-responsabilité et engagement : chacun est co-responsable des décisions prises par le groupe, de leurs conséquences et leurs bonnes mises en œuvre.
 +
 +
Respect des rythmes naturels : lorsque quelqu’un en ressent le besoin, il est souverain pour bouger, pour demander une pause ou un moment de silence.
 +
 +
Respect du cadre : chacun s’engage à respecter ce cadre posé et à signaler au groupe lorsqu’il voit que celui-ci n’est pas respecté.
 +
 +
Régulation : pour réguler une situation conflictuelle ou qui empêche le bon fonctionnement de la réunion, celui-ci peut choisir de la traiter en son sein avec l’accord des personnes concernées ou de créer un espace en dehors, avec ou sans tiers médiateur.
 +
 +
Principes de communication pour favoriser une écoute de qualité de soi-même, des autres et de la sagesse collective et transcender l’ego individuel
 +
 +
Toute décision qui irait à l’encontre de cette charte devra être prise par consentement.
 +
 +
Cette charte sert de support minimum à tous les cercles de la gouvernance.
 +
 +
Les membres s’engagent à tendre vers le respect de cette charte lors de leurs réunions.
 +
 +
À l'occasion de leurs rencontres et des échanges à distances (tél, Framavox, etc…), si nécessaire, les membres revisitent le cadre et la charte par les trois questions systémiques suivantes :
 +
* que faisons-nous déjà qui marche ?
 +
* que faisons-nous déjà qui ne marche pas si bien ?
 +
* comment rêverions-nous que ça se passe ?
 +
 +
Date de l’adoption :                              
  
  

Version actuelle datée du 13 juin 2019 à 16:16

Règlement intérieur
  • Association  « L'esperluette : Libres & Ensemble »
  • Association régie par la loi du 1er juillet 1901 et son décret d’application du 16 août 1901

I. Inscriptions et Cotisations[modifier]

Le montant de la cotisation est choisi en conscience par le nouvel adhérent.

Afin qu’il puisse évaluer ce montant de façon libre et responsable, une estimation des besoins financiers de l’association est proposée en annexe.

L’adhésion est valable pour l’année civile du 1er janvier au 31 décembre.

Indépendamment de la cotisation, toute personne est libre de faire un don.

II. Entrée et sortie[modifier]

Entrée[modifier]

Un des membres de la collégiale s’assure que le nouvel adhérent a lu, compris et adopté les statuts et le règlement intérieur de l’association « L'esperluette : Libres & Ensemble ».

Sortie[modifier]

Toute personne adhérente, sympathisante ou active signifie son départ :

  • soit en ne renouvelant pas son adhésion
  • soit lors d’une réunion
  • soit en envoyant un mail argumenté pour faire bilan de ses actions et motivations de départ.

Dans tous les cas le demandeur restera juridiquement responsable des actions qu’il a menées.

III. Mode de gouvernance et de création des rôles[modifier]

Le mode d'organisation que nous choisissons est celui d’une gouvernance collaborative.

Chacun est libre de porter des actions s’il en informe les autres membres.

Si une personne voit une objection fondée à une action ou une proposition, elle sera traitée lors de la rencontre.

Toutefois les rôles sont nécessaires au bon fonctionnement de l’association. Ils sont définis au fur et à mesure et en fonction des actions à mener.

Les périmètres, redevabilités et raison d’être des rôles sont définis en même temps.

Les rôles sont énergisés sur volontariat ou à défaut par élection sans candidat.

Lors d'une réunion, un maître du temps, un secrétaire et un facilitateur sont désignés pour sa réussite.

Les représentants du collège sont renouvelés tous les 2 ans par moitié.

Les modalités d'élection se font soit par :

  • tirage au sort
  • volontariat, soumis à décision par consentement
  • élection sans candidat.

IV. Conflits internes[modifier]

L’association est constituée en système restauratif. En cas de conflit, n'importe quel membre de l'association est légitime à faire appel in fine, à un Cercle Restauratif (cf. www.CerclesRestauratifs.org ).

V. Assemblées Générales et rencontres de Collégiales[modifier]

  • Les réunions peuvent avoir lieu en dehors du siège social de l’association.
  • Les assemblées générales peuvent être convoquées chaque fois que nécessaire, par mail, sms ou tout moyen adapté, dans les quinze jours minimum qui précèdent la date de réunion.
  • La collégiale est responsable de la tenue des procès verbaux de ses rencontres et de celles des assemblées générales.

VI. Organisation du secrétariat[modifier]

Les documents sont collaboratifs en ligne.

VII. Organisation de la comptabilité[modifier]

Le rôle « gestion financière » sera énergisé par deux ou trois personnes attitré(e)s qui font ouvrir et fonctionner au nom de l'association, auprès de toute banque ou tout établissement de crédit, tout compte de dépôt ou compte courant. Ils créent, signent, acceptent, endossent et acquittent tout chèque et ordre de virement pour le fonctionnement des comptes. Ils sont chargés de la gestion des comptes de l'association, perçoivent les recettes, effectuent les paiements, sous le contrôle des autres membres de la collégiale. Ils tiennent une comptabilité régulière au jour le jour de toutes les opérations et rendent compte à l'assemblée générale qui statue sur la gestion.

Les achats et ventes de valeurs mobilières sont effectués avec l'autorisation de la collégiale.

VIII. Gestion des projets[modifier]

Les projets sont clairs et atteignables. Ils sont partagés avec les membres et sont définis dans les grands axes lors de l'assemblée générale. Les budgets prévisionnels sont discutés en assemblée générale et connus de tous les membres de l’association.

IX. Charte et cadre de sécurité[modifier]

Une charte relationnelle et comportementale claire, adoptée par tous les membres entrants, contribue à créer une culture partagée au sein de l'association. Nous souhaitons :

•     créer une cohésion entre les membres favorisant l’harmonie, l’humanité et l’efficacité du groupe

•     développer la confiance et la sécurité de chacun des membres pour s’exprimer, être entendu et épanouir ses talents au service des projets développés

•      soutenir le centrage de chacun et éviter les comportements réactifs défensifs au profit d’attitudes constructives

•     favoriser l’écoute et l’émergence de la sagesse du groupe, au service de la mission de l'association.

a) Intentions, état d’esprit et valeurs

•     Bienveillance : vouloir du bien pour soi et pour les autres.

•     Respect : respecter la parole de chacun comme étant sa vérité; chacun veille à éviter les jugements, interprétations, suppositions et reproches, sous-entendus, au profit de l’expression de ses ressentis, de ses besoins et la formulation de demandes concrètes.

•      Souveraineté : chacun prend la responsabilité de ses paroles, ses actes, ses émotions et ses réactions.

•     Authenticité : oser dire, même maladroitement.

•     Équivalence : reconnaître la valeur et le pouvoir de chacun dans le groupe; accorder autant de valeur aux points de vue minoritaires qu’aux points de vue majoritaires.

•     Principe de réalité : chacun accepte les contraintes liées au temps, au lieu et aux moyens matériels dont nous disposons ensemble.

•      Confidentialité : chacun s’engage à respecter la confidentialité des propos tenus par les membres du groupe.

•     Joie : laisser de la place à l’humour (respectueux), à la légèreté et aux réjouissances.

b) Règles du jeu dans les rencontres

•     Se placer en cercle

•     Règles comportementales :

Chacun s’engage à être présent du début à la fin d’une rencontre de groupe en cercle.

Absences : un membre absent ne participe pas aux prises de décision mises à l’ordre du jour; il ne valide pas le compte-rendu de la rencontre du groupe en cercle à laquelle il n’a pas participé. Il peut faire part de son avis sur les points à l’ordre du jour par le moyen de son choix. Il est de sa responsabilité de se tenir informé des décisions prises en son absence, en lisant les comptes-rendus et/ou en consultant les autres membres.

Si une décision prise en son absence lui provoque une tension, il est invité à l’apporter pour qu’elle soit traitée lors d’une prochaine réunion.

Préparation de l’ordre du jour : chaque membre de la collégiale peut mettre une ou plusieurs propositions à l’ordre du jour. Il les inscrit dans l’espace de travail collaboratif prévu à cet effet ou l’envoie au secrétaire.

Disponibilité : Pendant les séances chacun est invité à éteindre son portable; à arriver quelques minutes avant le début des centrages : les rencontres s’ouvrent par un moment de silence et de « tour de météo »; des moments de centrages peuvent être renouvelés avant les tours d’expression et d’objection lors des prises de décision ou sur demande de l’un des membres.

Les décisions sont prises par consentement à zéro objection à partir de propositions concrètes et argumentées. La possibilité de présenter des propositions permet l’expression des initiatives individuelles ou collectives, et leur formulation claire optimise le temps.

Co-responsabilité et engagement : chacun est co-responsable des décisions prises par le groupe, de leurs conséquences et leurs bonnes mises en œuvre.

Respect des rythmes naturels : lorsque quelqu’un en ressent le besoin, il est souverain pour bouger, pour demander une pause ou un moment de silence.

Respect du cadre : chacun s’engage à respecter ce cadre posé et à signaler au groupe lorsqu’il voit que celui-ci n’est pas respecté.

Régulation : pour réguler une situation conflictuelle ou qui empêche le bon fonctionnement de la réunion, celui-ci peut choisir de la traiter en son sein avec l’accord des personnes concernées ou de créer un espace en dehors, avec ou sans tiers médiateur.

Principes de communication pour favoriser une écoute de qualité de soi-même, des autres et de la sagesse collective et transcender l’ego individuel

Toute décision qui irait à l’encontre de cette charte devra être prise par consentement.

Cette charte sert de support minimum à tous les cercles de la gouvernance.

Les membres s’engagent à tendre vers le respect de cette charte lors de leurs réunions.

À l'occasion de leurs rencontres et des échanges à distances (tél, Framavox, etc…), si nécessaire, les membres revisitent le cadre et la charte par les trois questions systémiques suivantes :

  • que faisons-nous déjà qui marche ?
  • que faisons-nous déjà qui ne marche pas si bien ?
  • comment rêverions-nous que ça se passe ?

Date de l’adoption :                              



Pages connexes[modifier]

Pages filles de la page « L'esperluette »

Pour créer une page fille, utiliser la boite ci-contre. Remplacer "Exemple" par le titre choisi pour la page à créer, avant de cliquer sur le bouton "Créer une page" :

Toutes les pages filles de la page “ L'esperluette(ordre alphabétique)